D
M
T
A
C

Dance Movement Therapy Association in Canada

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Membres du conseil d'administration

À propos

Le conseil d'administration est responsable de superviser l'ensemble de la direction de l'Association. Chaque membre du Conseil s'engage à un mandat de deux ans lorsqu'elle est élue à son poste, et devient la chef d'au moins un comité. Les élections ont lieu tous les deux ans lors de l'assemblée générale annuelle de DMTAC.

Jessic Export 1 (10 of 48).JPG

Jessica Houghton

Présidente

 

Jessica est psychothérapeute, psychothérapeute, éducatrice et artiste de danse inscrite travaillant en pratique privée à Toronto,  elle offre une thérapie individuelle et de groupe, ainsi que des ateliers éducatifs et de développement personnel. Elle a complété sa maîtrise en psychothérapie du mouvement de danse RoyaumeUni,  elle a fait des recherches sur les avantages du DMT pour les survivants de traumatismes sexuels, et a travaillé dans la santé mentale des adultes et de l’enfance dans les milieux hospitaliers, communautaires et scolaires. La passion de Jessica est de créer des espaces de soutien  les clients peuvent accéder à leur intuition incarnée et explorer la richesse de leur monde intérieur à travers le mouvement créatif. Elle croit fermement au pouvoir transformateur de la danse et du mouvement et s’engage à appuyer le développement du DMT en tant que profession au Canada.

 

Shaila-2020_171.jpg

Shaila Khan

Vice-présidente

Shaila termine sa formation DMT par le biais de la route alternative en combinaison avec la psychothérapie sensorimotrice. Elle travaille à temps plein comme éducatrice en santé et spécialiste de la formation dans l’enseignement postsecondaire. Elle aime offrir des ateliers de mouvement et de danse basés sur le corps pour permettre des explorations créatives axées sur l’incarnation de la résilience et l’accès au plaisir inné et la sensualité comme une forme d’autonomisation. Son style d’enseignement intègre une lentille anti-oppressive et un traumatisme-informé. Shaila aime également fournir des moyens pratiques que le mouvement peut soutenir notre régulation du système nerveux ainsi être une forme puissante de pleine conscience au-delà de la méditation assise. Elle a complété sa maîtrise en danse à l’Université York. ​

IMG_3606.jpg

Mila Volpe

                         Secrétaire

 

Mila est diplômée du programme Voie alternative de l’American Dance Therapy Association et poursuit actuellement la certification R-DMT. Elle est doctorante et éducatrice somatique à l’université York à Toronto, où ses recherches portent sur la danse en tant que modalité psychothérapeutique et, plus largement, sur l’intervention intégrée en matière de santé. Elle facilite la danse dans les milieux éducatifs et institutionnels auprès de diverses populations, depuis les jeunes présentant de multiples anomalies jusqu’aux personnes âgées vivant avec diverses affections neurologiques. La danse est transformatrice et éveillante en raison de sa nature multimodale, improvisée, relationnelle, expressive et incarnée. Mila travaille selon ce principe, elle croit en une approche écocinétique de la guérison et de la transformation. Sa pratique actuelle en développement est fortement influencée par les idées de reconfiguration des mouvements de développement et s’inspire du travail de Jamie McHugh sur la nature incarnée.

 

 

 

 

Justine Allen

                         Membre du comité

Justine est une étudiante diplômée du Toronto Institute for Relational Psychotherapy et termine sa formation en thérapie par la danse et le mouvement dans le cadre de la Voie alternative, une division des Grands Ballets Canadiens. Elle termine actuellement une formation de certification avec le Attachment and Trauma Treatment Centre for Healing (ATTCH) et est membre étudiante de la Canadian Association for Psychodynamic Therapy (CAPT). ​Alors qu’elle commence cette année sa pratique de psychothérapie en tant que préprofessionnelle sous supervision, elle se réjouit d’intégrer des modalités ascendantes et descendantes dans un cadre relationnel non oppressif et antiraciste qui tient compte des traumatismes. Justine s’intéresse particulièrement aux questions liées à l’image de soi, à la honte, aux systèmes familiaux, aux traumatismes et à l’attachement. Elle est passionnée par les effets du système nerveux sur la santé mentale et le bien-être ; dans son rôle de thérapeute par la danse et le mouvement, elle espère donc mettre l’accent sur les ressources internes et externes afin d’équilibrer la régulation du système nerveux et de favoriser la résilience.

Sandra Bach

                          Membre du comité

Sandra termine sa maîtrise en psychologie de l’orientation à l’Université de Yorkville ainsi que la formation de thérapeute par la danse et le mouvement Voie alternative offerte par le Centre national de danse-thérapie à Montréal. Elle a récemment obtenu le titre de psychothérapeute agréée (stagiaire) du College of Registered Psychotherapists of Ontario (CRPO). Sandra a pour philosophie que le mouvement favorise la guérison et permet de contourner les complexités inhérentes aux interprétations verbales et cognitives des émotions. Le mouvement permet de vivre une expérience pleinement authentique qui peut être intégrée dans un récit thérapeutique et holistique. Sandra a dirigé des séances de mouvement conscient pour des personnes présentant une grande variété de comorbidités, notamment des patients gériatriques hospitalisés dans un établissement psychiatrique, des clients médico-légaux et des personnes issues de communautés chroniquement défavorisées et marginalisées. Sandra s’engage dans une pratique non oppressive guidée par le client qui tient compte de ses traumatismes, puis célèbre sa force, ses compétences et sa résilience.

Megan English

Présidente dans le passé

 

Megan English est une psychothérapeute autorisée et une psychothérapeute par la danse et le mouvement en pratique privée, offrant un travail individuel et de groupe. Sa pratique privée est axée sur l’intégration de la thérapie par la danse et le mouvement et de la psychothérapie sensorimotrice dans le traitement des traumatismes, des troubles du développement et du syndrome de stress post-traumatique. Megan reconnaît qu’une association nationale solide et cohésive est essentielle au développement de la TDM au Canada. Elle aimerait partager son expérience de cofondatrice de la DMTO et de membre d’autres conseils d’administration au sein du conseil d’administration de DMTAC/ATDMC. Elle estime qu’une collaboration accrue entre chaque région nous permettra de réaliser plus rapidement nos objectifs communs.

Association de 

thérapie par la

danse et le

mouvement au

Canada

Dance

Movement 

Therapy

Association in

Canada

  • Facebook
  • Twitter